Une cohabitation CALM chez Flammarion

.

En octobre 2015, Marie-France Cohen ouvrait sa porte à Mohammad, jeune afghan réfugié en France, via le programme CALM (Comme A La Maison) de SINGA France.

Deux ans et demi plus tard, Benoît Cohen – son fils – raconte l’histoire de cette rencontre. Il revient sur ces destins croisés dans son livre Mohammad, ma mère et moi, publié chez Flammarion.

 

CALM SINGA Réfugié intégration Wintegreat Flammarion accueil hébergement migrant

 

Benoît est expatrié aux Etats-Unis avec sa famille. Mohammad a, quant à lui, été contraint de fuir l’Afghanistan et de se séparer de sa famille en direction d’un avenir incertain. Deux histoires de migrations que tout oppose.

Ces deux parcours de vie auraient bien pu ne jamais se croiser. Et pourtant ! C’était sans compter sur Marie-France qui, au début de l’automne 2015 (et la vague médiatique sur la question de l’asile et de l’accueil), entend Guillaume Capelle – Fondateur de SINGA – à la radio. Il présente l’association et son dispositif d’accueil chez les particuliers CALM. Pour Marie-France, cela ne fait aucun doute. Il faut agir !

Quelques semaines plus tard, elle est mise en relation avec Mohammad, qui était venu à la rencontre de SINGA avec pour objectif de vivre quelques mois avec une famille, le temps de pouvoir retomber sur ses pieds.

 

Accueil Hébergement réfugié migrant particuliers CALM

 

Mohammad, ma mère et moi de Benoit Cohen raconte son histoire et celle de Mohammad, mais avant tout l’histoire de leur rencontre. De la rencontre à l’accueil, il n’y a qu’un pas ; un pas qui peut changer une vie.

 

Mohammad, ma mère et moi, de Benoît Cohen

Sortie du livre le mercredi 4 avril 2018

 

.

Vous aussi, lancez-vous et accueillez avec CALM.

Pour s’inscrire, c’est par ici !

.

PARTAGER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX